13e édition de la Nuit européenne des musées

Affiche : Nuit européennes des muséesSamedi 20 mai 2017 de 18h à minuit
Entrée libre et gratuite pour tous


Comme chaque année, le musée départemental Matisse s’inscrit dans la programmation de la « Nuit des musées », permettant aux visiteurs de (re)découvrir ses collections de façon conviviale festive, tout en approchant d’autres formes d’animations spécialement proposées pour l’occasion. Pour cette nouvelle édition, l’amour, le corps et le sentiment sont mis à l’honneur, car c’est le sentiment qui compte avant tout (H. Matisse). Une programmation riche et diversifiée vous est proposée avec entre autres, une rencontre avec une artiste plasticienne, une performance, des installations sonores, des visites commentées et des ateliers de pratiques artistiques.


Dans le cadre de la 13e édition de la Nuit européenne des musées, le musée départemental Matisse vous propose :

Prendre la pose
Rencontre et échange avec l’artiste Jacqueline Gueux autour de l’exposition de ses résultats de performances mises en scène (20 photographies).
18h30. Durée : 45 minutes environ. En salle d’exposition temporaire.

Éloge de fesses
Visite performance proposée par la compagnie Zaoum pour bousculer notre façon de voir, secouer nos habitudes et inviter à envisager autrement les œuvres en proposant un autre regard.
19h45, 21h15 et 22h45. Durée : 1h. Dans les collections permanentes.

(Im)permanences et Retentissement
Installations sonores proposées par la Compagnie Zaoum, en libre accès.
>> Composées de six casques de coiffeur, chacun inspirés de fragments de Roland Barthes (l’enlèvement, lettres et mots d’amour, la rupture, la solitude, le manège, les conditionnements), (Im)permanences permet au public d’appréhender le sentiment amoureux sous diverses formes grâce à un recueil de témoignages.
>> Retentissement invite le public à décrocher le téléphone d’une cabine téléphonique pour entendre une déclaration d’amour. A l’issue de ce message, il pourra, à son tour, déposer ses propres impressions, souvenirs ou message à destination du musée.
A partir de 19h30. En salle d’exposition temporaire.
Un service de massage crânien à sec vous est proposé par le masseur David Couécou, afin d’accroître votre sentiment de « bien-être »…
De 19h45 à 22h45. En salle d’exposition temporaire.

Visites commentées des collections
Matisse, Herbin et Tériade.
De 18h à 23h Départ tous les heures, de 18h à 23h. Durée : 45 min

Des visites commentées et des ateliers sur le thème du corps sont également proposés au public :

Visite commentée : "La Nature est un temple où de vivants piliers..." (Baudelaire)
« L'humain qu'est-ce que c'est en somme ? C'est la faculté qu'ont certains êtres de s'identifier avec leur entourage, avec les personnes qui les entourent, les fleurs qu'il voient, les paysages dans lesquels il vivent » expliquait Matisse en 1945. Cette faculté "miroir" exceptionnelle, l'artiste la possédait au plus haut point, de sorte qu'il pouvait dire encore « J'ai à peindre une perruche ? Eh bien, je deviens perruche » ou bien en paraphrasant un célèbre peintre chinois ancien « Quand on dessine un arbre, il faut avoir le sentiment de monter avec lui ». Comme dans les antiques religions où l'humain et la Nature peuvent se confondre, n'avouait-il pas encore à Tériade en 1933 : « Un acacia de Vésubie, son mouvement, sa grâce svelte, m'a peut-être amené à concevoir le corps d'une femme qui danse » ?
21h et 22h. Durée : 45 min. Dans les collections permanentes.

Visite commentée : Les représentations du corps, du réalisme à l’expression
Les collections du musée permettent de comprendre l’un des grands enjeux de l’art moderne, celui de la représentation du corps. Des dessins académiques réalisés à la fin du XIXe siècle par Matisse, exemples parfaits des canons classiques, aux recherches expressives entreprises par les artistes inventant de nouveaux langages plastiques pour échapper aux dessins d’imitation, cette visite permettra de comprendre Matisse et sa recherche de simplification, Herbin suivant le chemin des cubistes, Picasso se jouant des déformations ou encore Giacometti et Léger créant chacun à leur manière de nouveaux canons.
21h et 22h. Durée : 45 min. Dans les collections permanentes.

Atelier ouvert : L’arbre et le corps
Le végétal, et notamment l’arbre, est une composante essentielle de l’art de Matisse. Il considérait que ses œuvres étaient abouties quand il avait réussi à « déclarer le végétal enfoui dans l’homme ou la femme » et estimait que « L’humain est l’apparence ; la plante, l’essence que l’apparence cache ». Dans cet atelier, les participants dessineront un arbre multicolore et monumental en utilisant le mouvement et la gestuelle de leur corps.
De 18 à 23h. Atelier ouvert à tous, à partir de 7 ans. Atelier du rez-de-chaussée.

Atelier ouvert : Corps sculpté, corps modelé
Après avoir découvert les sculptures d’Henri Matisse, de Joan Miró, d’Henri Laurens et d’Alberto Giacometti, et observé leurs différentes approches et conceptions de la représentation du corps, les participants seront invités à réaliser une sculpture individuelle. Ils modèleront un corps féminin en utilisant les techniques de base du modelage, les colombins et la barbotine.
De 18 à 23h. Atelier ouvert à tous, à partir de 8 ans. Atelier de 1er étage.
Prendre la pose

Eloge des fesses

 (Im)permanences et Retentissement

Visite commentée

La Nature est un temple où de vivants piliers

Les représentations du corps

L’arbre et le corps

Corps sculpté, corps modelé
Retrouvez la Nuit européenne des musées sur nuitdesmusees.fr et sur les réseaux sociaux (twitter, facebook, instagram) et participez avec le hashtag #NDM.

La Nuit européenne des musées est organisée par le ministère de la Culture et de la Communication. Elle est placée sous le patronage du Conseil de l’Europe, de la Commission nationale française pour l’UNESCO et de l’ICOM (Conseil international des musées). Elle bénéficie du soutien de la Fédération française des sociétés d'amis de musées, de la RATP, Paris Musées, France Télévisions, Radio France et TV5 Monde.