Présentation
1 | 2 | 3

1- HISTORIQUE


8 novembre 1952 : Création du musée par Matisse
1956 : Donation Auguste Herbin
1982 : Transfert dans le Palais Fénelon
1992 : Départementalisation par le Département du Nord
2000 : Donation Alice Tériade
8 novembre 2002 : Ouverture du nouveau musée dans le Palais Fénelon agrandi
2007 : Installation de la donation Alice Tériade


Matisse dans le jardin de Tériade
 

Hélène Adant
Matisse dans le jardin de Tériade à Saint-Jean-Cap-Ferrat, juillet 1951
Musée départemental Matisse,
Le Cateau-Cambrésis
© Bibliothèque Kandinsky, Centre G. Pompidou, Fonds H. Adant, Paris

Un musée du Département du Nord créé par Matisse


Le musée Matisse du Cateau-Cambrésis a été créé en 1952 par Matisse lui-même dans la ville où il est né le 31 décembre 1869. Le peintre offre à ses concitoyens du Cateau 82 œuvres qu’il installe dans l’Hôtel de Ville Renaissance.

Il transmet aux habitants du Cateau-Cambrésis un message, témoignage d'une vie consacrée à la peinture :

« Mes concitoyens du Cateau, que j'ai quittés si vite pour aller où ma destinée m'a conduit, ont voulu honorer ma vie de travail par la création de ce musée(…).
J'ai compris que tout le labeur acharné de ma vie était pour la grande famille humaine, à laquelle devait être révélée un peu de la fraîche beauté du monde par mon intermédiaire. Je n'aurai donc été qu'un médium. »
Henri Matisse, 8 novembre 1952.

Trois ans plus tard, un des plus grand peintre de l’abstraction, Auguste Herbin, offre 24 œuvres à la ville de sa jeunesse et constitue ainsi une deuxième collection.
En 1982, le musée, enrichi d’importantes donations Matisse, est transféré dans un petit palais construit par les archevêques de Cambrai et ouvert sur un parc bordé de tilleuls tricentenaires. Dix ans plus tard, le Conseil Général, Département du Nord, le départementalise et construit un nouveau musée.


 

Le nouveau musée Matisse


Le nouveau musée ouvre le 8 novembre 2002. Le palais construit au début du XVIIIème siècle est entièrement rénové et agrandi par les architectes nancéens Laurent et Emmanuelle Beaudouin. Les maîtres d’œuvre ont conservé les murs extérieurs du palais construit entre cour et jardin, et ont adjoint un bâtiment en brique et verre qui associe avec poésie et harmonie le classique et le contemporain.  Les salles sont baignées de la lumière du nord, douce et modulée et ouvertes sur un très beau parc à la française.

Le musée Matisse restauré et agrandi

Le musée Matisse restauré et agrandi
Photo Conseil Général du Nord, Emmanuel Watteau
 

Le musée présente trois collections :  


La collection Matisse, donation du peintre enrichie de nombreuses donations de la famille de l’artiste et d’acquisitions importantes (9 salles)
La collection Herbin, donnée par l’artiste, enrichie d’acquisitions et du 2ème état du vitrail Joie (4 salles)
La donation Tériade, constituée des œuvres données par Picasso, Chagall, Miró, Rouault, Matisse, Léger, Giacometti… à leur éditeur d’art, dont la célèbre « salle à manger de Tériade » décorée par Matisse et Giacometti.

Le musée offre à chaque visiteur un lieu de rencontre avec les œuvres, un espace de poésie, de ressourcement et d’aventure culturelle et propose des expositions temporaires d’art moderne et contemporain autour de ses collections
Selon le désir de Matisse qui disait « Je m’emploie à créer un art intelligible à tous, quelle que soit sa culture », le musée est un véritable outil de développement culturel.

Les collections

La collection Matisse
Le vitrail Joie de Auguste Herbin
La salle Tériade
 
Photo Conseil Général du Nord